La nouvelle stratégie de l’Union européenne en faveur des droits des personnes handicapées 2021-2030

 

in_the_classroom_15151.jpgAlors que la Commission européenne vient de publier sa nouvelle Stratégie pour les droits des personnes handicapées pour la période 2021-2030, APF France handicap salue des propositions et des avancées en phase avec les demandes que nous portons dans notre plaidoyer.
 
Accessibilité, accès à l’emploi et un revenu décent, autonomie de vie, éducation inclusive, accès à la santé, etc., sont autant de thèmes abordés dans cette Stratégie à faire avancer afin de rendre effectifs les droits fondamentaux des personnes en situation de handicap et de leurs proches.
 
En effet, reconnaissant les situations dramatiques auxquelles sont confrontées les personnes en situation de handicap en raison de la pandémie Covid-19, la Commission apporte son soutien en complément des actions des États membres via cette Stratégie en présentant des propositions visant à améliorer les conditions de vie de 100 millions de personnes handicapées au sein de l’Union grâce à la mise en œuvre de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (CIDPH).
 
Résolument tournée vers la reconnaissance des droits des personnes en situation de handicap, cette Stratégie décennale définit des initiatives clés autour de trois grands thèmes :
  • Droits dans l’Union : les personnes handicapées ont le même droit que les autres citoyens de l'Union de s'installer dans un autre pays ou de participer à la vie politique.
  • Autonomie : les personnes handicapées ont le droit de vivre de manière autonome et de choisir avec qui elles veulent vivre et dans quel lieu.
  • Non-discrimination et égalité des chances : il s’agit de protéger les personnes handicapées contre toute forme de discrimination et de violence et d'assurer l'égalité des chances et l'accès à la justice, à l'éducation, à la culture, au sport et au tourisme. L'égalité d'accès doit également être garantie en ce qui concerne tous les services de santé et l'emploi.
Parmi les actions phares proposées par l’Union : 
  • La proposition d'une "carte européenne du handicap" en 2023 pour faciliter la libre circulation des personnes handicapées 
  • L’initiative visant à accroître l'emploi des personnes handicapées au sein des institutions de l'UE (proposition d ‘un « paquet » emploi en 2022) 
  • La création d’un centre de ressources "AccessibleEU" d'ici 2022
  • La mobilisation des financements européens (Fonds social européen, Fonds européen de développement régional) en faveur des personnes en situation de handicap 
  • La mise en place d’une plateforme sur le handicap qui rassemble les organismes responsables au niveau national et européen pour mettre en œuvre cette stratégie et met en avant le rôle primordial joué par les organisations représentatives des personnes handicapées et de leurs familles 
  • La reconnaissance de la situation spécifique des personnes handicapées qui subissent de multiples formes de discrimination (fondées, par exemple, sur leur sexe, leur âge, leur orientation sexuelle ou leur origine ethnique)
Si certaines actions sont très concrètes et assorties d'un calendrier précis, d'autres objectifs sont plus ambitieux et devront être précisés. En lien avec ses partenaires européens (Forum européen des personnes handicapées, COFACE familles…), APF France handicap suivra de très près le déploiement de cette stratégie et sa mise en œuvre en France.
 
Pour télécharger le document de la nouvelle Stratégie (en français), cliquez ici

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel