APF DÉLÉGATION DE L'ESSONNE

  • ATELIER JEUX DE SOCIETE 02 AVRIL

    Atelier

    jeux de société

    Animé par Pierre, bénévole et passionné de l’univers du jeu,

    Venez passer un moment de détente dans une ambiance conviviale entre amateurs de jeu

    Le 2 avril 2022 de 14h à 17h

    Rendez-vous à la ludothèque Luluberlu

    au 14 Rue d'Holbach,

    91700 Sainte-Geneviève-des-Bois. 

    ️Participation limitée, réservation auprès de Lucile au 01.60.15.31.35 ou par mail lucile.horsin@apf.asso.fr

  • L’Udaf de l’Essonne ouvre à nouveau son espace de médiation numérique

    index.pngA compter du 7 mars 2022, l’Udaf de l’Essonne propose dans ses locaux un accompagnement aux démarches en ligne et des ateliers consacrés aux pratiques numériques. Ces actions sont ouvertes aux usagers des services de l’Udaf et au grand public. Elles sont accessibles gratuitement, du lundi au vendredi.

    L’Udaf de l’Essonne ouvre sa plateforme numérique au grand public à compter du lundi 7 mars 2022. Cet espace, animé par une conseillère numérique France services, permet à chacun d’être accompagné dans ses démarches en ligne et ses différentes utilisations des outils numériques.

    La plateforme numérique est également un lieu d’échange, de découverte et de partage visant à soutenir les familles dans leur usage responsable du numérique.

    La plateforme se trouve dans les locaux de l’Udaf de l’Essonne, situés au 315 square des Champs‐Elysées, à Evry‐Courcouronnes.

    - Elle est ouverte à tous, sans rendez‐vous, du lundi au vendredi, de 9h à 12h.

    - Les mardis, mercredis et jeudis, l’espace Point relai CAF est également accessible.

    - Un accompagnement individuel peut être organisé en après‐midi, sur rendez‐vous.

    Des ateliers thématiques sont également proposés chaque mois, avec nos partenaires. Ils sont destinés aux particuliers, aux parents, aux seniors, aux enfants ou aux jeunes et peuvent également être intergénérationnels. Des ateliers pratiques, dédiés aux associations du territoire, figurent aussi au programme de la plateforme.

    Les dates à retenir en mars sont les suivantes :

    ‐ Jeudi 17 mars, à 14h, atelier « découverte du site Ameli.fr » ;

    ‐ Vendredi 25 mars, à partir de 9h, permanence accès aux loisirs et à la culture avec l’association

    Cultures du Coeur Essonne, dans le cadre de la semaine de l’argent organisée par l’Udaf ;

    ‐ Lundi 28 mars, à 14h, atelier « CAF mode d’emploi », animée par un agent de la CAF de l’Essonne. ‐

    L’Udaf de l’Essonne est engagée depuis six ans sur les questions touchant à la parentalité numérique et aux usages responsables. Elle est également investie sur le thème de l’inclusion numérique, pour les usagers de ses services et l’ensemble des familles du département.

    L’association, contrainte de fermer sa plateforme au début de la crise sanitaire, a poursuivi son engagement dans ce domaine. Elle accueille désormais une conseillère numérique France service, en charge de l’animation de cet espace.

    Renseignements et inscriptions :

    Koumbouna Gory – 01 60 91 89 17 et plateforme.numerique@udaf91.fr

  • L'équipe de la délégation vous souhaite Joyeux noël

    L'équipe de la délégation :

    Julie, lucile, Lydie et Pascal vous souhaite un bon réveillon et

    ea76a8f2903918a5185b4dc929af632c.gif

     

  • Retour sur les JNP (Journées Nationales des Parents) d’enfants en situation de handicap : un espace pour se dire et réfléchir

    249915344_4437016019714472_757510767260112452_n.jpgLiberté, responsabilité, culpabilité : pour les parents d’enfants en situation de handicap, ces concepts ne sont pas abstraits. Ils font bien au contraire très souvent et très concrètement irruption dans le quotidien. « Parent d’un enfant en situation de handicap, entre responsabilité et liberté », c’est le thème retenu pour les Journées nationales des parents (JNP) d’APF France handicap, qui se sont tenues à Clermont-Ferrand du 5 au 7 novembre.

    « Une chambre d’écho à la bonne acoustique pour se dire les uns aux autres comme parfois c’est dur. » C’est ainsi qu’Eric Fiat, philosophe–conférencier des JNP 2021, définit les Journées nationales des parents. Le rassemblement qu’organise, tous les deux ans, le groupe national des parents d’enfants en situation de handicap (GNP) d’APF France handicap*.

    Échanger, prendre du recul

    « Se rencontrer, partager les vécus et les ressentis » c’est le premier intérêt des JNP, pour Christine Beauverger, maman d’un fils de 40 ans en situation de handicap et administratrice.

    Qu’ils soient militants ou simplement usagers des établissements et services d’APF France handicap, adhérents ou non de l’association, les parents aidants se voient proposer, lors des JNP, trois journées de réflexion et de répit.  « Durant ces journées, nous invitons les participants à prendre du recul pour réfléchir et se questionner, ce que n’autorise pas toujours le quotidien. » explique Jean-Marie Viprey, coordinateur du groupe national.

    Présentiel et distanciel : une première

    Ce week-end ensoleillé de novembre, une cinquantaine de parents sont au rendez-vous au Polydôme de Clermont-Ferrand. « C’est moitié moins que les précédentes éditions. Mais pour certains parents, c’est le tout premier déplacement lointain depuis le Covid. » précise Patrice Tripoteau, Directeur général adjoint d’APF France handicap. « C’est aussi la première fois qu’il est possible de suivre les débats à distance. »

    Pour les présents, les masques n’empêchent pas les contacts de se nouer. Moins de 24 heures après l’ouverture des JNP, les conversations vont bon train. « On ne se connaît pas mais on se comprend immédiatement. D’ailleurs on se tutoie tout de suite. » raconte Anne, qui vient de Laval. « Cela fait du bien de rencontrer des gens avec des vécus similaires. On se sent moins seuls. » renchérit Sarah, jeune maman de Savoie.

    L’équipe de la délégation territoriale Puy-de-Dôme-Allier et l’équipe du siège ont bien fait les choses. Des salariés et bénévoles repérables à leur tee-shirt orange sont là pour répondre à toutes les questions pratiques. Le transport des participants est assuré et un alléchant programme de visites et d’activités est prévu pour le dimanche matin.

    Des révélations, beaucoup d’émotion

    Le thème 2021 des JNP - « Parent d’un enfant en situation de handicap, entre responsabilité et liberté » - parle à tous. Trois conférenciers ont été invités pour nourrir les échanges. Émilie Tardivel-Schick, professeure de philosophie à l’ICP-ESSEC, a ouvert le bal le vendredi sur « La liberté comme responsabilité ». Une révélation pour beaucoup : « Mes larmes ont coulé » reconnaît Sarah. « Pour moi qui me suis beaucoup sacrifiée avec mon mari, c’était très riche d’enseignements. » Ce samedi, le psychologue clinicien Jean-Claude Quentel s’exprime sur le sentiment de culpabilité qui se joue sans toujours une prise de conscience. Suit une passionnante intervention d’Eric Fiat, spécialiste de l’éthique appliquée au soin, pour qui la philosophie peut aider « Pour que la vie reste douce ». La philosophie… et l’humour, qu’il manie comme personne.

    Quant aux ateliers thématiques proposés entre les conférences, ils permettent aux parents de poursuivre la réflexion autour de questions précises : « Comment le fait d’avoir un enfant en situation de handicap influe sur notre responsabilité et notre liberté ? », « Comment gérer notre culpabilité ? Comment sauvegarder notre liberté ? ». Fermés pour respecter la parole intime de chacun, ces cercles sont forts en émotions.

    Partager les combats de l’association

    Après la présentation de 3 initiatives faites par ou pour les parents, la journée se clôt par un échange nourri avec les administrateurs présents. Pour Sandrine Léger, membre du groupe national de parents, c’est « L’occasion de dialoguer avec les responsables de commissions, particulièrement nombreux cette année. Donc de vider son sac, d’exprimer certaines revendications, mais aussi de mieux comprendre les combats menés par l’association. ».

    Pour Pascale Ribes, présidente d’APF France handicap, « Il reste beaucoup à faire pour la reconnaissance des droits des parents. C’est le sens de notre mobilisation actuelle autour des graves conséquences du Ségur de la Santé. » Les JNP auront d’ailleurs eu la primeur de l’information sur la campagne « Les oubliés du Ségur » et la journée d’action prévue le 3 décembre 2021.

    Pour aller plus loin :

    *Le GNP est composé d’un représentant de parents élu par région.

     

  • JOURNÉES DU PATRIMOINE 2021

    Dans le cadre des Journées du Patrimoines 2021. Le 18 septembre dernier, le service Action Culturelle la Mairie de Sainte Geneviève Des Bois et APF France handicap Essonne se sont associés pour rendre la culture plus inclusive.
     
    Les adhérents APF France handicap Essonne et les habitants de Sainte-Geneviève-des-Bois ont pu découvrir le Cimetière Russe, en partenariat avec Jean-Pierre Lamotte de l'association Les Amis de l'histoire qui nous a offert une belle visite guidée riche d’anecdotes !
     
    journée du patrimoine au cimetière Russe 18 sept 21.jpg