Handicap et municipales : « Si la ville était plus accessible, je sortirais beaucoup plus souvent. »

Céline Poggi aimerait que l’accessibilité de la ville, et surtout de la voirie, soit un enjeu des élections municipales, dont le second tour aura lieu dimanche 28 juin. À Marseille, où elle habite, sa liberté d’aller et venir se heurte aux trottoirs sans bateaux, aux voitures mal garées, aux trous dans la chaussée.

 

Lire le dossier sur Faire Face ICI

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel