SEP - Page 5

  • Moi la SEP, j’la vois comme ça !

    Vidéastes amateurs et professionnels, participez au jeu concours pour la prochaine campagne de lutte contre la sclérose en plaques du 24 octobre 2008 au 16 janvier 2009, en réalisant le nouveau spot de l’UNISEP !

    2068471298.jpg


    NON, la sclérose en plaques n’est pas une maladie héréditaire.
    NON, la SEP n’est pas une maladie contagieuse
    OUI, la SEP est une maladie neurologique
    OUI, la sclérose en plaques est une maladie neurologique invalidante.

    Après les accidents de la route, la SEP est la 1ère cause de handicap chez les jeunes adultes.

    Contribuez à faire évoluer les idées reçues sur la SEP en proposant le prochain spot de l’UNISEP d’une durée de 30 secondes à 1 minute.

    Pour participer, cliquez ici.



    Qui sont les acteurs de l’UNISEP ?

    En France et dans le monde, il existe de nombreuses associations qui participent au combat contre la Sclérose en Plaques.

    En France, les associations les plus importantes reconnues d’utilité publique sont :
    * L’APF (Association des Paralysés de France)
    * L’ARSEP (Association pour la Recherche sur la Sclérose en Plaques)
    * La NAFSEP (Nouvelle Association Française des Sclérosés en Plaques)

    Elles mènent de concert leur combat contre la Sclérose en Plaques, préparent des actions communes, tout en gardant chacune leur spécificité dans un souci de complémentarité.

    Ces associations ont été rejointes, au fil des mois, par d’autres associations qui sont, elles aussi, convaincues que pour lutter efficacement contre la Sclérose en Plaques, informer sur cette terrible maladie et collecter des fonds, il est indispensable qu’une seule et forte voix résonne, voix de tous et de toutes : chercheurs, médecins, patients et familles, impliqués dans ce combat.

    C’est pourquoi a été créée l’UNISEP .

  • Les troubles dans la SEP

    L' APF possède un site d'information sur la sclérose en plaques (SEP) : http://www.sclerose-en-plaques.apf.asso.fr/

    382074654.jpg C'est un service d' APF Ecoute Infos (sur ce lien vous trouverez nos nombreuses activités sur la SEP dans nos délégations départementales).

    APF Ecoute Infos propose aussi :
    - Un numéro vert d'écoute et de soutien: Ecoute SEP : 0 800 85 49 76 gratuit et anonyme, du lundi au vendredi de 13h00 à 18h00.
    - Un magazine FAIRE FACE SEP supplément de FAIRE FACE (vie quotidienne, recherche etc.)

    Sur le site SEP, vous trouverez une foule d'informations. Par exemple un dossier APF sur les troubles de la SEP : Troubles SEP.pdf
    Au sommaire :
    LA FATIGUE : Pr Jean-Marie Warter Service des Maladies du système nerveux et du muscle – Clinique Neurologique – Hôpital Universitaire de Strasbourg (mai 2001).
    TROUBLES DE LA VUE : La vision et la SEP. LFSEP – Fiche N°2 (avril 1998) Dr Hélène de Saxcé, membre du Comité médical et scientifique de la LFSEP.
    VOIR AUTREMENT : FAIRE FACE SEP supplément N°2 (décembre 2005) journaliste : Jean-Louis Rochon.
    LES TROUBLES COGNITIFS DANS LA SEP : APF SEP (mars 2001) : Entretien avec Nina Benoit, psychologue, Fédération de Neurologie hôpital de la Salpêtrière, Paris.
    PREVENTION DE l’INFECTION URINAIRE : APF SEP (mars 2003) avec la participation du Pr Emmanuel Chartier-Kastler du réseau de Neuro-urologie
    Pitié-Garches. Journaliste Dr Claire Loss.
    LA CONSTIPATION : LFSEP (décembre 1994) pas de signature
    QUAND MANGER EST DIFFICILE : APF SEP (octobre 1999) Valérie Lozano, Cadre de santé M.K. et Michel Guatterie Cadre de santé M.K, unité de rééducation de la déglutition CHU de Bordeaux
    LES DOULEURS DANS LA SEP : APF SEP (octobre 2003) Pr Bruno Brochet, Clinique de la SEP, Hôpital Pellegrin Bordeaux
    LES TROUBLES GENITOSEXUELS : APF SEP (octobre 2000) : Pierre Denys, Service de rééducation neurologique, Hôpital Raymond Poincarré, Garches, Emmanuel Chartier-Kastker, Hôpital de la Pitié Salpêtrière, Paris
    LES ESCARRES : APF SEP (avril 2002) : Yves Lemaire, infirmier spécialisé en foyer de vie, formateur à APF-Formation, Dr Michel Delcey, conseiller médical, APF.

    Un groupe SEP existe sur notre délégation et le référent pour l'Essonne est Marc Parent.

    N'hésitez pas à nous contacter : 01.60.78.06.63 ou dd.91@apf.asso.fr