sensibilisation - Page 3

  • Après la tournée des QG, une Marianne en fauteuil roulant !

    1179506159.jpgAprès avoir fait la tournée des QG de campagne des candidats à l'élection présidentielle pour leur remettre le Pacte APF 2012, l'Association des Paralysés de France et BDDP & fils lancent une campagne choc en presse quotidienne nationale !

    L'APF est déterminée à inscrire le thème du handicap au cœur des projets présidentiels. Ce visuel choc, une Marianne en fauteuil roulant, interpelle une société qui, si elle ne prend pas en compte les personnes en situation de handicap, se met elle-même en situation de handicap.

    Cette annonce tient à rappeler que les valeurs d'égalité, de liberté et de fraternité sont valables pour tous. Les personnes en situation de handicap sont des citoyens comme les autres et doivent avoir les mêmes droits et libertés que les autres.

    Et cette annonce invite bien évidemment les candidats et les citoyens à signer le pacte !

    Vu sur Reflexe-Handicap.org.

  • Aveugles : un calendrier pour alerter l’opinion publique !

    calndrier2012h.jpgPour dénoncer la situation, devenue insupportable, des personnes aveugles et déficientes visuelles aujourd’hui en France, la FAF - Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France - sort pour la deuxième année, son calendrier engagé : « Confiance et conscience ».

    « En éditant ce calendrier un brin provocateur, la FAF - qui mène des actions au quotidien sur le terrain - souhaite alerter les décideurs, les journalistes et l’opinion publique sur les injustices quotidiennes auxquelles sont confrontées les personnes aveugles et malvoyantes. Et rappeler que les personnes déficientes visuelles sont des citoyens à part entière », précise Vincent MICHEL, Président de la FAF.

    Aujourd’hui, plus d’un million de nos compatriotes sont aveugles ou malvoyants, et selon l’OMS, la déficience visuelle sera, avec la maladie d’Alzheimer, le fléau de demain.

    Prendre en compte la question du handicap visuel dans les politiques nationales est impératif, car il est aussi une question majeure de santé publique.

    calndrier2012.jpgAccès à l’information, l’emploi, les transports, la voirie, l’éducation, la culture… Les droits des personnes aveugles et handicapées visuelles s’amenuisent sans que personne ne s’en aperçoive réellement. Pour preuve, ce chiffre : seuls 15% des lieux publics sont accessibles à tous à ce jour. A ce rythme, l’objectif de 100% au 1er janvier 2015 rendu obligatoire par la loi de février 2005 sera loin d’être tenu.

    Aussi, dans cette société marquée par l’image, ils ont choisi d’en détourner quelques unes afin d’éveiller les consciences.

    Ce calendrier marque le début d’une campagne intense de la FAF en 2012 pour faire entendre les droits des personnes aveugles et handicapées visuelles. « Ce coup d’audace ne restera pas sans lendemain et d’autres actions, plus rudes s’il le faut, seront engagées cette année tant que droit ne nous sera pas fait », conclut Vincent MICHEL.

    --> Pour soutenir leurs actions, vous pouvez commander le calendrier sur le site de la FAF contre un don du montant de votre choix. Cliquez ici.

  • Sensibilisation des enfants du conseil municipal des jeunes d'Epinay-sous-Sénart

    Epinay 1344x893 14.JPGMercredi 5 octobre après midi les jeunes du conseil municipal d’Epinay-sous-Sénart ont répondu à l'appel pour une séance de sensibilisation aux handicaps !
    Ils étaient une douzaine tous très curieux et intéressés d’en apprendre plus sur les personnes en situation de handicap. Cette séance avait un but bien précis pour ces jeunes engagés dans la vie politique de leur ville. En effet, ils préparent actuellement une exposition sur le handicap afin de sensibiliser à la fois tous leurs camarades de classe mais également l’ensemble des habitants de leur commune.

    Notre intervention, était la dernière d’une longue série, car les enfants ont reçu avant nous d’autres associations qui sont venues leur parler du handicap visuel, du handicap auditif, du handicap psychique…
    Le groupe d’enfant étant restreint nous avons décidé de faire tous ensemble les 2 ateliers l’un à la suite de l’autre ! Nous avons donc commencé par visionner le DVD de sensibilisation puis les enfants ont pu poser leusr questiosn à Hervé, adhérent de la délégation assidu aux séances de sensibilisation ! Ensuite, nous leur avons fait une explication et une démonstration du parcours fauteuils suivi d’une mise en situation encadrée par les 3 bénévoles présent pour l’occasion : Brigitte, Martine et Pierre !

    Les enfants étant très curieux et très intéressé nous avons terminé notre sensibilisation sur le parking de l’établissement pour leur montrer le véhicule adapté de la délégation !

    L’ensemble des intervenants de cette séance très studieuse se sont accordés pour dire à quel point il avait été agréable de sensibiliser ces enfants très demandeurs et très soucieux d’en connaitre plus sur la vie des personnes en situation de handicap.

    Pour voir les photos, cliquer ici.

  • Sensibilisation des enfants du conseil municipal des jeunes de Brunoy

    Brunoy.jpgC'était mercredi 30 mars après midi ... et cependant les jeunes du conseil municipal de Brunoy ont répondu à l'appel pour cette séance de sensibilisation en présence d'un conseiller municipal de la ville.
    Le groupe, composé d'une vingtaine de filles et garçons, tout sourire et très curieux fut scindé en deux.
    Pendant que le premier assistait au film suivi d’une séance questions /réponses animée par deux adhérents de l 'APF,
    Le second, lui, participait au parcours en fauteuil, encadrés par deux bénévoles, puis les élèves s'échangeaient les activités....

    Mais le "timing " s'avéra impossible à tenir tant les jeunes du CMJ sollicitaient les intervenants : leurs questions témoignaient de leur intérêt, mais surtout d'un souci de savoir et comprendre "comment vit autrui en étant en situation de handicap".
    La même résonance transparaissait pour le parcours du fauteuil: "mais c'est fatiguant toujours avec les bras", "mais pourquoi ce n’est pas pratique ? " répétaient les jeunes.

    Les élèves ont découvert que d'autres camarades de leur âge vivent dans un tout autre contexte où la multiplication des difficultés est une composante de chaque instant. Cela les a beaucoup interpellés : c'est la raison d'être de ces séances d’informations.
    Le bénéfice de ce temps de partage constitue donc un acquis précieux : ces moments d'échanges furent également des moments d'émotions ; les jeunes du CMJ par leur dynamisme et leur sympathie nous ont touchés nous aussi les adultes par leur gentillesse et leur désir de comprendre l'autre et ses différences Ce deuxième effet "kiss cool" récompense tous les participants partis à la rencontre les uns des autres avec simplicité et cordialité.
    Bénévoles venez nombreux aux prochaines séances .... qui se déroulent dans une ambiance bien sympathique ... et très enrichissantes pour nous !

    Michèle Dupart, bénévole.

  • 3 jours de sensibilisation au collège Jean Lurçat de Ris-Orangis

    Jean Lurçat.jpgLe 1er, 3 et 4 Mars dernier nous nous sommes rendus au collège Jean Lurçat afin de sensibiliser les 8 classes de 6ème que compte l’établissement.
    Tout au long de ces trois jours de sensibilisation chacun des élèves a pu participer aux 3 ateliers proposés par la délégation :
    - L’atelier DVD + questions/réponses qui consiste comme son nom l’indique à visionner un petit film d’une quinzaine de minutes puis les élèves sont invités à poser des questions à un adhérent de la délégation.
    - L’atelier mise en situation au cours duquel les élèves doivent faire le fameux « parcours fauteuil » ce qui leur permet de prendre conscience des difficultés quotidiennes rencontrées par les personne en situation de handicap.
    - L’atelier « accessibilité de mon établissement » au cours duquel les élèves test l’accessibilité des lieux principaux de leur collège : CDI, WC, vie scolaire, salle de classe, cantine, cours de récréation…
    A la fin de chaque cession on fait le point avec les élèves et ce on se rend compte que ces journées de sensibilisation marquent les esprits et doivent absolument continuer à être mise en place de manière régulière !

    Un grand merci aux adhérents et bénévoles qui ont participé à ces 3 jours au collège Jean Lurçat : Frédéric, Pierre, Brigitte, Martine, Gilles, Sandrine, Isabelle et Hervé !