famille

  • CONGE SOLIDARITE FAMILIALE

    droits,handicap,congé,familleConnaissez-vous le congé de solidarité familiale ?

    Depuis 2003, la demande d’un congé de solidarité familiale permettait aux salariés du secteur privé d’assister un de leurs proches souffrant d’une pathologie mettant en jeu le pronostic vital.
    Les parents d’enfants en situation de handicap peuvent être confrontés à une telle situation, d’où notre intérêt pour ce texte. Mais ce congé ne concernait pas les salariés du secteur public.

    Depuis janvier 2013, les fonctionnaires stagiaires et titulaires en activité ou en détachement, et les agents contractuels, peuvent aussi demander un congé de solidarité familiale.

    Le congé de solidarité familiale peut être accordé pour rester auprès :
    • d'un ascendant,
    • d'un descendant,
    • d'un frère ou d'une sœur,
    • d'une personne partageant le même domicile que le bénéficiaire du congé ou l'ayant désigné comme sa personne de confiance.
    http://vosdroits.service-public.fr/F17949.xhtml#R31370#R31370

    Il peut être accordé :
    • pour une période continue d'une durée maximale de 3 mois, renouvelable une fois,
    • par périodes fractionnées d'au moins 7 jours consécutifs, dont la durée cumulée ne peut être supérieure à 6 mois,
    • sous forme d'un temps partiel à 50 %, 60 %, 70 % ou 80 % du temps complet pour une durée maximale de 3 mois, renouvelable une fois.

    Le bénéficiaire du congé de solidarité familiale perçoit de son administration une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie.
    Le congé de solidarité familiale et l'allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie sont accordés sur demande écrite de l'agent.
    Vous trouverez toutes les informations sur le site :http://vosdroits.service-public.fr/

  • Nouveau guide Déclic : week-ends et sorties en famille

    Guide-Loisirs-140x113.jpgInitiation à la plongée dans le Morbihan, maison dans les arbres dans les Vosges, visite d’un aquarium à Montpellier… Sont réunies dans un guide toutes les sorties en famille et les bons plans accessibles testés par les parents. Une mine d’informations pour préparer vos vacances avec Lulu !

    Comment savoir si la destination dont vous rêvez est (vraiment) accessible ? En connaissant le point de vue d’autres parents ! Dans le nouveau guide de Déclic, vous découvrirez :
    * Les bons plans et bonnes adresses des parents dans des grandes villes comme Marseille, Carcassonne, Montpellier, Toulouse, Paris etc. : piscine, musée, bibliothèque, boutiques, restos etc.
    * Des destinations testées par les parents au cours d’un séjour sur place en famille, organisé par Déclic en collaboration avec les offices et comités de tourisme (les Vosges, l’Hérault, les Côtes d’Armor, le Morbihan, la Vendée, la Haute-Savoie, le Pays Basque, etc.)

    Week-ends et sorties en famille, éditions Déclic, 20 €.
    A commander au 04 72 84 00 10 ou sur la boutique en ligne de Déclic.


    Pour voir le site du magazine Déclic, cliquez ici.

  • Plaidoyer APF : Permettre et améliorer la vie en famille

    Famille.jpgLa famille constitue un espace privé privilégié dans lequel chaque membre doit pouvoir s'épanouir. Tout au long des événements de la vie, la solidarité familiale est essentielle. Elle revêt néanmoins un aspect particulier lorsque l'un des membres est en situation de handicap.

    Cette solidarité contribue de fait à l'accompagnement sanitaire, social et éducatif des personnes en situation de handicap, de dépendance ou de maladie. Qu'elle soit choisie ou contrainte, cette solidarité est vécue différemment selon le lien de parenté avec la personne concernée : parent, conjoint(e), frère ou soeur, enfant. Elle doit être reconnue et ouvrir des droits particuliers pour permettre et améliorer la vie en famille.

    Télécharger ce plaidoyer : Plaidoyer Vie en Famille.pdf

    Voir le blog du plaidoyer APF en cliquant ici.