pch

  • Emploi direct et Prestation de Compensation du Handicap : ce qui va changer le 1er avril

    CVS.pngÀ partir du 1er avril, les assistants de vie employés par des particuliers employeurs vont bénéficier d’une nouvelle classification assortie d’une augmentation salariale. La prestation de compensation du handicap "emploi direct" sera également revalorisée.

    Avis de grand chambardement pour les quelque 70. 000 personnes en situation de handicap employant en direct des assistants de vie. Le 1er avril, un nouvel accord de classification des salariés du particulier employeur et une nouvelle grille de salaires vont entrer en vigueur. De nouveaux tarifs de la prestation de compensation du handicap, aussi.

    Vous pouvez retrouver toutes les nouvelles dispositions, en cliquant ICI.

     

    Source Faire face

  • 4 millions d’euros pour les fonds départementaux de compensation du hanAfficher le format de note longuedicap, en 201

    4 millions d’euros vont être attribués, en 2014, au financement des fonds départementaux de compensation du handicap.


    C’est ce qu’a annoncé Marie-Arlette Carlotti, mardi 3 décembre, au Conseil national consultatif des personnes handicapées. L'argent devrait, selon nos informations, provenir des fonds non affectés de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie.

    La ministre déléguée aux personnes handicapées a également assuré qu’elle allait engager une réflexion pour assurer la pérennité de ces fonds, qui accordent des aides financières aux allocataires de la prestation de compensation du handicap pour couvrir tout ou partie de leur reste à charge sur les aides techniques, l’aménagement d’un véhicule, etc.

    Alors que le projet de loi de finances 2014 ne faisait apparaître aucune ligne budgétaire qui leur était dédiée, Faire Face s’interrogeait, il y a quelques jours, sur leur devenir. 4 millions, c’est peu ou prou ce que le gouvernement Fillon leur attribuait -11 millions d’euros répartis sur trois années, de 2011 à 2013. Insuffisant par rapport à l’ampleur des besoins, les montants de la PCH étant trop bas pour couvrir correctement les frais des personnes en situation de handicap.

    Source Faire face

  • Condition d’âge pour l’ouverture de la prestation de compensation

    BANN2.gifRappel de la condition d'âge requise pour l'ouverture d'un droit à la prestation de compensation


    Le principe est que la personne doit être âgée de moins de 60 ans au moment de la première demande de prestation de compensation (PC) (article L245-1 code de l'action sociale et des familles)


    Cependant, il existe 3 cas où la limite d’âge n’est pas applicable
    :

    Les personnes de plus de 60 ans qui répondaient aux critères de handicap pour l’éligibilité à la PC avant 60 ans peuvent solliciter cette prestation avant 75 ans.

    Les personnes qui bénéficiaient de l’ACTP et qui souhaitent faire une demande de PC à la place peuvent solliciter cette prestation à tout âge.

    Les personnes de plus de 60 ans exerçant toujours une activité professionnelle peuvent solliciter cette prestation sans limite d’âge et sans avoir à justifier de l’existence d’un handicap avant 60 ans.

    S’agissant des renouvellements, les personnes qui ont bénéficié de la prestation de compensation avant 60 ans peuvent continuer d'en bénéficier si elles en remplissent les conditions d'accès et tant qu'elles n'optent pas pour l'allocation personnalisée d’autonomie.


    Source : faites valoir vos droits

  • 170 millions pour aider les départements à financer leurs dépenses d'action sociale

     action sociale, odas, départements, conseils généraux, pch, établissements Un bol d'air pour les départements. Jean-Marc Ayrault a annoncé, lundi 22 octobre, la mise en place, début 2013, d’un « fonds spécifique de 170 millions d'euros pour mieux soutenir le financement des missions de solidarité » des conseils généraux « les plus exposés à des tensions financières ».

    La situation des départements s’est en effet dégradée ces dernières années, leurs charges augmentant en moyenne plus vite que leurs recettes. En cause, notamment, la croissance de leur dépenses nettes d’action sociale (RSA, aide sociale à l’enfance, Apa, etc.), dont une partie leur a été transférée par l’Etat. Le handicap (hébergement et prestation de compensation du handicap) représente le deuxième poste de ces dépenses (5,5 milliards d’euros sur 31,4 milliards).

    L'État s’est également engagé à « créer les conditions de mise en place, à compter de 2014, de ressources pérennes et suffisantes ».

    Vu sur le blog Faire Face de l’APF.


  • Prestations et allocations adultes

    prestation,allocations,aah,pchVous êtes nombreux à nous interroger régulièrement sur les prestations et allocations dont vous pouvez bénéficier.

    Le blog juridique de l'APF a regroupé ces dernières sous forme de fiches pratiques que vous pouvez retrouver en ligne en cliquant ici.
    L'aide ménagère, l'allocation aux adultes handicapés (AAH), l'allocation compensatrice pour frais professionnels (ACFP), l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), l'allocation supplémentaire invalidité (ASI), le complément de ressources, la majoration pour la vie autonome (MVA), la prestation de compensation (PC) et le revenu de solidarité active (RSA) sont abordés ici.

    De manière générale, ce blog est une mine d'informations en matière juridique. N'hésitez pas à le consulter en cas de besoin en cliquant ici.