pecresse

  • Emploi dans la fonction publique : l'APF interpelle Valérie Pécresse

    201225577.2.jpgAu lendemain de la première journée dédiée au handicap dans la fonction publique, l'APF souhaite alerter sur la situation des enseignants-chercheurs en situation de handicap dans les universités. L'APF a envoyé aujourd'hui un courrier à Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche pour dénoncer l'absence d'accompagnement réel et sérieux au maintien dans l'emploi du personnel enseignant de l'enseignement supérieur.

    En décembre dernier, l'APF avait déjà attiré l'attention du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche sur certaines dérives et refus de dialogue opposés à des situations particulièrement graves. Aujourd'hui encore, l'association constate, sur le terrain, la poursuite de pratiques visant à décourager les personnes concernées, à les enfermer dans leur situation de handicap sans leur proposer d'alternative, à refuser les médiations proposées et à faire pression pour faire jouer la carte du congé longue maladie, voir de l'inaptitude médicale.

    En conséquence, l'APF demande que soient intégrés aux contrats pluriannuels d'objectifs des procédures visant à favoriser l'emploi des personnes en situation de handicap, en facilitant notamment les mouvements inter et intra académiques, en suscitant l'existence de commissions ayant pour objet la santé et les conditions de travail au sein des universités, en formant davantage les personnels, et enfin en reforçant l'autorité des recteurs d'académie, chancelier des universités.

    Le courrier envoyé à Valérie Pécresse à télécharger : Courrier Pecresse.pdf

    Vu sur Reflexe-Handicap.org