agefiph

  • La nouvelle campagne de l’Agefiph: "Le meilleur moyen de garder son emploi c’est de ne pas le perdre"

    logo-agefiph.gif"Le maintien dans l'emploi, c'est possible", c’est ce qu’entend faire savoir l’Agefiph à travers sa nouvelle campagne et une page internet dédiées.
    La grande bataille 2013 pour offrir un avenir aux travailleurs handicapés... dans un contexte économique et social difficile, il est parfois bon de rappeler quelques évidences. C'est ce qu'entend faire l'Agefiph avec cette nouvelle campagne lancée fin janvier 2013 qui a pour ambition de sensibiliser toutes les parties concernées à la question du maintien dans l'emploi des personnes handicapées.

    Campagne garder son emploi AGEFIPH.pngEn lançant cette campagne, l'Agefiph met l'accent sur le maintien dans l'emploi de ceux, déjà en activité, dont le handicap survient ou s'aggrave. Pour cela elle s’adresse à la fois aux salariés, aux employeurs et aux professionnels concernés (médecins du travail, services sociaux de l'assurance maladie...)...
    La page internet dédiée à cette campagne passe en revue les conseils pour conserver son emploi, trouver des aides et bénéficier des interventions de l'Agefiph.

    Cliquez ici pour télécharger le dépliant sur le maintien dans l'emploi.

  • Semaine pour l'emploi : 15 % de demandeurs d'emplois handicapés supplémentaires

    emploi.jpgAmbiance morose pour la semaine pour l’emploi des personnes handicapées...

    Le nombre de demandeurs d’emplois handicapés atteint un niveau record, selon le dernier pointage de Pôle emploi, rendu public par l'Agefiph : 339 617, fin juin 2012. Soit une augmentation de 15,6 % en un an, contre + 7 % seulement pour l’ensemble des demandeurs d’emploi. Depuis 2008, ce chiffre a bondi de 50 %, contre + 44 %.
    Certes, le vieillissement de la population active et le statut refuge que peut constituer la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH) expliquent sans doute une partie de cette hausse. Mais la crise frappe aussi plus sévèrement les demandeurs d’emploi handicapés.

    Les statistiques montrent d’ailleurs qu’ils mettent plus de temps à trouver ou retrouver une activité que l'ensemble des demandeurs d'emploi : 53 % sont au chômage depuis plus d'un an (contre 40 %) et 19 % sont même inscrits à Pôle emploi depuis plus de trois ans (11 %).
    Leur ancienneté moyenne d’inscription au chômage est de 22 mois alors qu’elle n’est que de 16 mois, tous publics confondus. Selon l’Agefiph, le taux de chômage des personnes handicapées atteint aujourd’hui 22 %, soit plus de deux fois plus que celui de l’ensemble de la population (10 %).

    Vu sur le Blog faire face.

  • Le Défenseur des Droits met en ligne un "questions-réponses" sur l'accès à l'emploi des personnes handicapées dans le secteur privé

    Défenseur des droits.jpgQu’est-ce qu’une discrimination directe ? Indirecte ? Quelle est la différence entre handicap et inaptitude ? Que signifie la notion d’aménagement raisonnable ? Un employeur peut-il choisir en priorité une personne handicapée lors d’un recrutement ?

    Autant de questions que peuvent se poser les entreprises, les personnes en situation de handicap elles-mêmes et tous les intermédiaires de l’emploi.



    Pour répondre à leurs interrogations et les aider à clarifier les concepts juridiques applicables en la matière, le Défenseur des Droits vient de mettre en ligne un document sous forme de questions-réponses qui porte sur "l'accès à l'emploi des personnes handicapées dans le secteur privé".
    Organisé en 11 chapitres, de la discrimination à l’interdiction de réserver des emplois en passant par la rédaction des offres ou l’obligation d’emploi, rien n’a été laissé de côté. Un outil qui entend bien favoriser l'accès des personnes handicapées au monde du travail, tout en prévenant les discriminations auxquelles elles sont exposées.

    Élaboré grâce au travail commun entre l’Agefiph, Pôle Emploi et deux associations de personnes handicapées, l’Association des Paralysés de France et l’Unapei, sous la houlette du Défenseur des Droits, il s’accompagne d’une foire aux questions.


    Vu sur le blog Faire Face de l’APF.

  • Transfert de la déclaration annuelle obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) vers l'AGEFIPH : des associations et des organisations syndicales disent NON!

    logo-apf-bouge-les-lignes.jpgDans un courrier adressé au Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin, six grandes associations représentatives des personnes handicapées et de leurs familles (l’APAJH, l’APF, le CFPSAA, la FNATH, l’UNAPEI et l’UNISDA) et six organisations syndicales (CFDT, CFE CGC, CGT, FO, FSU, UNSA) demandent l’abrogation de la partie de la Loi de Finances 2011 qui autorise le transfert de la déclaration annuelle obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH) vers l’AGEFIPH, la non publication du décret présenté récemment au CNCPH et, par voie de conséquence, le maintien de la mission de gestion et de contrôle de la DOETH aux DIRECCTE. L’ensemble de ces organisations soulignent les conséquences financières d’un tel transfert au détriment des réponses apportées à l’emploi des personnes en situation de handicap et l’impact de la dévolution de missions puissances publiques sur la gouvernance de l’AGEFIPH.

    Les organisations ne peuvent accepter ce transfert de compétences et de charges opéré par l’Etat, de surcroît sans compensation financière, qui fait suite à de nombreux autres engagés au cours des 4 dernières années. Dans un contexte de forte progression du chômage des travailleurs handicapés, qui touche désormais près de 300.000 personnes pour un taux de chômage s’élevant à 22%, ces nouvelles charges pesant sur l’AGEFIPH vont entraîner une diminution des moyens consacrés à l’insertion et au maintien dans l’emploi des personnes handicapées.

    Pour lire le courrier envoyé à Michel Sapin, cliquez ici.

    Vu sur Reflexe-Handicap.org.

  • Participer au forum Salto Île-de-France

    logo-agefiph.gifForum Alternance et Stages dans l'Industrie le 29 mai 2012 de 14h à 17h à Paris

    Vous êtes en situation de handicap, à la recherche d'un stage, d'une formation ou d'une réorientation professionnelle par la voie de l'alternance ? Le secteur de l'industrie et ses métiers vous intéressent ?

    Inscrivez-vous au forum Salto et découvrez les offres de nos entreprises partenaires, en production, maintenance, mécanique, automatisme mais aussi en assistanat, comptabilité, communication, ressources humaines etc.

    RDV le 29 mai prochain pour participer au forum Salto et rencontrer de nombreuses entreprises du secteur industriel (Air France, Bosch, Dassault Systèmes, DCNS, EDF, Eiffage, General Electric, Lyonnaise des Eaux, Renault, Rhodia, Safran, Schneider Electric, SPIE, Storengy, Thalès) impliquées dans l'emploi des personnes handicapées, à la recherche d'alternants et de stagiaires pour la rentrée 2012.

    Rejoignez Salto : inscrivez-vous sans plus tarder à cette manifestation en nous envoyant votre CV et votre projet à salto@lbdeveloppement.com !

    Pour toute information complémentaire, contactez la coordination Salto au 06 27 40 69 14.

    Accès :
    Résidence Internationale de Paris
    44 rue Louis Lumière, 20ème.
    Métro : Porte de Bagnolet (ligne 3) ou Porte de Montreuil (ligne 9)

    Vu sur le site de l'Agefiph.