AAH

  • 1ère édition de notre Observatoire des droits

     

    1er observatoire des droits APF France handicap
    APF France handicap présente la première édition de son Observatoire des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille. Il repose sur l’analyse des questions juridiques posées par les personnes que nous accueillons et accompagnons dans nos délégations locales.Nous dressons un constat sans appel : dans l’emploi, la santé, l’école, le logement… Les personnes en situation de handicap et leurs proches se heurtent à de nombreux obstacles pour faire valoir leurs droits. Découvrez la synthèse de cet observatoire sur notre site.
  • Journée Débats "Un droit à compensation inabouti" : à vos inscriptions !

    vignette_250.jpgA l'occasion de la date anniversaire de la loi "handicap" du 11 février 2005, APF France handicap organise le mercredi 9 février une Journée Débats sur le thème de la compensation : "Un droit à compensation inabouti". Nous publierons également une note Autonomie #AEgalité "Pour un droit à compensation universel et intégral".
     
    Animée par Franck Seuret, journaliste à Faire Face, cette Journée Débats APF France handicap sur le droit à compensation a pour objectif de créer un espace de rencontres et d’échanges entre personnes en situation de handicap, représentants associatifs, professionnels d’accompagnement de terrain, professionnels de MDPH et des services départementaux, administrations nationales (CNSA, DGCS, sécurité sociale, ministère…), élus locaux (conseils départementaux) et nationaux (parlementaires).
     
    Cette journée sera conclue par Pascale Ribes, présidente d'APF France handicap.
     
    Elle se tiendra le mercredi 9 février 2022 de 9h à 17h à l’Enclos Rey, 57, rue Violet 75015 Paris, sous réserve des conditions sanitaires. Elle sera également diffusée en visioconférence.
     
    Pour s'inscrire, cliquez ici
     
    Pour télécharger l'invitation, cliquez ici
     
    Pour télécharger le programme détaillé, cliquez ici

  • AAH en couple : les députés portent le coup de grâce

    images.jpgLes députés de la majorité présidentielle ont voté contre l’individualisation de l’AAH, dans un troisième débat à l’Assemblée nationale, jeudi 2 décembre. Comme prévu, un nouveau mode de calcul de cette allocation va toutefois entrer en vigueur le 1er janvier. Les ressources du conjoint continueront d’être prises en compte mais d’une manière différente.

    Lire l'intégralité sur FAIRE FACE ICI

  • Retour en image et vidéo sur la mobilisation Place de la République #AAH 16 septembre

    E_OwkW-WYAAWWjW.jpgMettre fin à la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l’allocation adulte handicapé (AAH). C’est ce qu’ont revendiqué les 22 organisations et leurs militants réunis,  jeudi 16 septembre, place de la République, à Paris. La proposition de loi en ce sens revient au Sénat début octobre. Près de 60 actions ont été organisées dans les grandes villes de France, contre cette injustice dénoncée depuis 20 ans par l'association.

    22 organisations représentatives de personnes en situation de handicap, atteintes de maladies invalidantes ou en proie à toutes les formes d’exclusion (Aides, APF France handicap, le Collectif Alerte, le Collectif Handicaps,  la Fnath, France Assos Santé,  la Ligue des droits de l’Homme,  Sidaction,  Solidarité Sida, l’Unafam,  l’Unapei, Asei, CFPSAA, CH(s)OSE, Fédération Santé Mentale France, FFDys, Fisaf, Unanimes, Uniopss,  Vaincre La Mucoviscidose, Valentin Haüy, et Voir Ensemble ) avec un seul mot d’ordre : stop à la dépendance financière dans le couple !

    « C’est une mobilisation de force pour le respect des droits fondamentaux et de la citoyenneté », souligne Pascale Ribes, présidente d’APF France handicap. « [La conjugalisation de l’AAH est] une disposition archaïque qui ne devrait plus faire partie de notre socle de protection sociale », insiste Christophe Devys, président du Collectif Alerte.

    Toutes les délégations APF d'Île de France étaient présentes

    Composition1.jpg

    Le territoire Sud Est : Délégation 91, SAVS-SAMSAH 91, Délégation 77, Comité APF Villeparisis, les CAPFD 91/77)

    20210916_141049.jpg

    Liliane Morellec (Représentante APF régionale IDF) a participé à une fausse cérémonie de mariage pour montrer qu’il faut choisir entre s’aimer ou vivre dans la précarité.

    AAH-en-couple-mobilisation-Paris-2-600x800.jpg

    Mariage de Liliane et Michel lors de la manifestation pour la déconjugalisation de l'AAH

    Voir + de photos  ICI

  • Mobilisation nationale le 16 septembre pour la déconjugalisation de l’AAH

     
     
     
    Pascale Ribes discours AAH

     

    Suite au refus de la déconjugalisation de l'AAH par le gouvernement et la majorité parlementaire, l'association reste plus que jamais mobilisée !

    Lors de
    l'assemblée générale du 26 juin dernier, notre présidente Pascale Ribes a adressé une déclaration au président de la République et a annoncé une mobilisation le 16 septembre prochain dans toute la France :

    - pour le respect des droits et de la dignité des personnes
    - pour faire entendre la colère des personnes en situation de handicap, de leur famille et de la société civile mobilisée face à cette injustice sociale,
    - pour que l’individualisation de l’AAH soit définitivement votée dans le cadre d’un processus parlementaire démocratique.

    Cet appel à manifester a d'ores et déjà été signé et soutenu par plusieurs associations : Collectif Handicaps, Ligue des Droits de l’Homme, Fnath, Aides, Voir Ensemble, Fisaf, Asei, Vaincre La Mucoviscidose, Uniopss, CFPSAA, Fédération Santé Mentale France, Sidaction, FFDys, Collectif Alerte, Unanimes, Valentin Haüy...

    N'hésitez pas à nous rejoindre !